Préparation moteur 125 CBR injection

Trucs et astuces en tout genre pour ceux qui dédient leur CBR125 au circuit.
Guilux27
Messages : 40
Enregistré le : mar. 6 déc. 2016 22:25

Préparation moteur 125 CBR injection

Message par Guilux27 »

Bonjour à tous !

Je lance un sujet qui n'a été évoqué que trop peu de fois (lol). Je me suis lancé comme défi pour cet hiver de faire une préparation moteur complète sur mon JC39, qui a une course de 24h à son actif et de nombreuses journées à côté.

Après un premier démontage, je me suis rendu compte que le cylindre était marqué (donc mort ?), et l'AAC l'est tout autant... Je pense que la mobylette doit avoisiner les 24 000kms.

Pour faire le récapitulatif de ce qui est prévu :

- Reprogrammation de boitier (qui sera la dernière étape)
- Surfaçage de la culasse + polissage des conduits IN + EX
- Nettoyage de l'injecteur (ou remplacement par plus gros)
- Allègement de la boite de vitesse
- Remplacement des roulements par des C3 (également boite de vitesse ?)
- Préparation + équilibrage vilebrequin
- Polissage de la bielle
- Préparation AAC
- Shifter
- Bobine H.T

J'ai plusieurs questions en suspens, j'ai épluché un peu les topic du fofo, j'ai vu que lors du polissage de la culasse, l'admission ne devait pas ressembler à un miroir (dû au carburateur justement pour favoriser le mélange gazeux, est-ce que cela s'applique également à l'injection ?)...

De même que la préparation du vilebrequin, si on l'allège, on va perdre en coupe, mais si on récupère du poids sur la boite de vitesse, est-ce que l'effet s'annulera ??

J'en entends déjà me dire "mets un kit directement au lieu de t'embêter :mrgreen: ", mais je souhaite rester en 125cc et essayer de tirer le maximum de ce petit machin.

Toute info est bonne à prendre, tant que j'ai pas encore attaqué la culasse :)

Bonne soirée à tous.
Avatar du membre
John
Messages : 333
Enregistré le : lun. 4 mai 2020 20:17
Localisation : Nancy 54

Re: Préparation moteur 125 CBR injection

Message par John »

Oui, j'admire ceux qui entreprennent des grosses modifs moteur, perso, je ne le ferai pas.. Je préfère carrément changer le bloc complet par un plus gros... Si j'avais l'occasion de trouver un bloc 250cc refroidissement liquide en carbu ou injection, je prendrai le faisceau complet et CDI qui va avec le moteur... Je l'ai fait sur un Kymco K-PW50 (une mobylette 4t) que j'ai transformé en K-PW 125, j'ai donc trouvé un bloc complet neuf, un faisceau et CDI neuf d'origine de K-PW 125... Le cout 229€ de moteur, le faisceau 79€ et le CDI 39€ et c'est tout, le carbu je l'avais déjà, avant en 50cc, la meule montait à 65km/h maintenant elle monte à 100km/h, je pourrai aller plus loin, mais vu que le K-PW 125 monte à 100km/h d'origine, c'est parfait et surtout très fiable pour finalement un coût très raisonnable.

Tu souhaite rester en 125cc, je pense sincèrement que les modifs que tu compte faire t'apportera malheureusement un faible gain et probablement des problèmes. Mais je pense que lahaye et Pierre ont l'expérience que je n'ai pas et t'apporteront certainement de meilleurs conseils.

Mais je pense qu'il faut remplacer le cylindre et piston.
Image
CBR 600 F4 1999
Règle d'Or : Une machine qui marche, on y touche pas !
Avatar du membre
lahaye
Messages : 677
Enregistré le : lun. 14 avr. 2014 18:55
Localisation : Banlieue sud est de Nancy (54)

Re: Préparation moteur 125 CBR injection

Message par lahaye »

En ma qualité de bricolo du dimanche: je ne peux que t'accompagner sur cette démarche!
Mais ce petit bloc a vraiment une origine très/trop utilitaire pour en faire un bête de course! Surtout sans mettre de la pièce qui coute cher!
Pour revenir à tes étapes de prépa: elles sont logiques mais selon moi: pas toutes judicieuses.

- La reprog (ou la carbu) est qque d'impératif et comme tu le dis: à la fin...
- Le surfaçage de la culasse: oui mais en fct de ton aac et du travail que va faire sur le piston, ce qui imposera un recalage de l'aac aux oignons (si tu rabotes, tu décales la distri: la chaine est tjrs aussi longue mais le moteur moins haut!).
Travailles la culasse pour avoir une bonne meca fluide ou mieux: prépares la (mais encore là: le coté utilitaire de la base n'en fera pas une bête de course!)
- Allégement de la BV: perso, j'y crois pas ou juste pour gagner un 1/10 de cv... Par contre un polissage et travail pour éviter tout risque de rupture par fatigue..
- Les roulements par des C3: ouais, ok pour la BV et le balancier d'équilibrage. L'expérience m'a prouvé qu'un niveau du vilo: valait mieux monter de l'origine en parfait état ou à moins de vouloir ouvrir le bloc souvent et de risquer de foirer son vilo!
- Equilibrage aux oignons du vilo et même de toute la partie mobile (vilo+axe+piston+segments). Virer de la matière sur le vilo, on en a discuté avec Pierre: c'est one shot! Et si tu n'aimes pas le caractère du bloc (que tu trouves que tu as perdu du couple ou de la reprise): la lime a épaissir n'existe pas!
Rabiotes le volant moteur (rotor) et équilibres le! Si tu n'aimes pas: tu peux le changer et revenir en arr.
- Polissage de la bielle: c'est une astuce pour limiter les amorces de rupture dues au matriçage de fab! Pourquoi pas, mais il faut désassembler le vilo et donc racheter un maneton+rlt! Tant qu'à faire ça: paies toi une bielle renforcée ou fais le polissage et montes une bague bronze sur le pied.
- Préparation aac: paies toi un aac avec des diagrammes de dingue (250/280/300/320°) ou un retaillage (hemery/techniprofil), sur ce point: il faut le travail d'un pro!
- Shifter: pourquoi pas! mais en dernier dernier point.
- Bobine: bof! si elle est correcte: je vois pas le gain! Par contre, un allumage programmable (Ignitech) associé à un calage du capteur de pick up aux oignons avec une bonne bougie quand la carbu est top: ok.
Un truc qui permets de gagner un peu (et que je n'ai pas testé): la métro et le traitement DLC, mais sur un bloc 125: je doute du gain mesurable...!
Faut pas confondre: Pièces détachées adaptables & pièces adaptées détachables!
Allez jusqu'au bout de vos idées. Même si vous échouez, il en restera toujours quelque chose.... (S. HONDA)
Avatar du membre
Pierre
Messages : 436
Enregistré le : lun. 2 mars 2020 18:09

Re: Préparation moteur 125 CBR injection

Message par Pierre »

Salut.

C'est drole, je m'etais dit la meme chose au sujet de mes modifs moteur.. "cet hiver prepa, au printemps, a moi les belles routes".
Bin ca s'est pas passé comme ca..

Je suis d'accord avec Lahaye. Un peu moins avec John car je trouve que le swap est moins drole ! Hahaha.

J'ajoute a ce qui a ete dit que tu peux mettre un piston haute compression pour eviter le rabotage.
Evite aussi de polir la conduite d'amission. Meme sur l'injection, il faut des turbulences. Sans ca le carburant peut perler.

Dans ton cas, je travaillerais le haut moteur, si les moyens le permettent je ferais aligner et équilibrer propre l'embielage (ce qui va arriver bientot a mon moteur).

T'attends pas a un truc miraculeux.. Tu seras sans doute plus satisfait du travail accompli que du gain reel.
Ce moteur avec le kit 166 monté sans autre attention a du mal a depasser les 15chx..

A+
Avatar du membre
lahaye
Messages : 677
Enregistré le : lun. 14 avr. 2014 18:55
Localisation : Banlieue sud est de Nancy (54)

Re: Préparation moteur 125 CBR injection

Message par lahaye »

Pierre a écrit : mar. 1 déc. 2020 10:06 C'est drole, je m'etais dit la meme chose au sujet de mes modifs moteur.. "cet hiver prepa, au printemps, a moi les belles routes".
Bin ca s'est pas passé comme ca..
C'est ce qui se passe depuis .... qques années avec toutes les chariotes et il ne suffit pas d'un hivers pour faire tourner correctement un bloc! enfin, surtout si on a d'autres choses a faire aussi!
Pierre a écrit : mar. 1 déc. 2020 10:06 J'ajoute a ce qui a ete dit que tu peux mettre un piston haute compression pour eviter le rabotage.
Evite aussi de polir la conduite d'amission. Meme sur l'injection, il faut des turbulences. Sans ca le carburant peut perler.
Pareil: le polissage à l'admission est un travail a réserver sur des moteur très rapide et pointu, ce qui est loin de l'architecture du CBR! un bon alignement des conduits avec une finition de sablage fin du conduit est préférable, afin d'avoir une couche limite assez fine et qui favorise l'écoulement gazeux.
L'échappement est une autre histoire: le polissage peut limiter la couche de calamine, pareil dans la chambre de combustion, ce qui évitera des points chauds (et les risques de cliquetis en extrême)
Pierre a écrit : mar. 1 déc. 2020 10:06 T'attends pas a un truc miraculeux.. Tu seras sans doute plus satisfait du travail accompli que du gain reel.
Ce moteur avec le kit 166 monté sans autre attention a du mal a dépasser les 15chx..
Je confirme! Jeter de la pièce dans un moteur sans aucune logique ne fait gagner que peu de poney!
Les ajuster les unes avec les autres, est souvent préférable et plus rentable.
Faut pas confondre: Pièces détachées adaptables & pièces adaptées détachables!
Allez jusqu'au bout de vos idées. Même si vous échouez, il en restera toujours quelque chose.... (S. HONDA)
Guilux27
Messages : 40
Enregistré le : mar. 6 déc. 2016 22:25

Re: Préparation moteur 125 CBR injection

Message par Guilux27 »

Merci de vos réponses en tout cas, j'avais mesuré l'ampleur du challenge mais bon quoi de plus intéressant qu'essayer de grappiller les petits manques à gagner partout pour voir le rendement final...
On dit toujours essayer pour se faire notre propre idée, c'est l'optique que je me donne !
Oui, j'admire ceux qui entreprennent des grosses modifs moteur, perso, je ne le ferai pas.. Je préfère carrément changer le bloc complet par un plus gros... Si j'avais l'occasion de trouver un bloc 250cc refroidissement liquide en carbu ou injection, je prendrai le faisceau complet et CDI qui va avec le moteur...
Tout à fait, mais trop simple, et pour se tirer la bourre avec les copains en 125cc, les petits plus grappiller par ci par là peuvent s'avérer décisif :lol:
- Le surfaçage de la culasse: oui mais en fct de ton aac et du travail que va faire sur le piston, ce qui imposera un recalage de l'aac aux oignons (si tu rabotes, tu décales la distri: la chaine est tjrs aussi longue mais le moteur moins haut!).
Le travail sur le piston, tu parles d'ajustement jeu piston/segment ou d'allègement de piston ? Je souhaite rester en pièce d'origine ou alors racing si bonne qualité des pièces ;)
- Allégement de la BV: perso, j'y crois pas ou juste pour gagner un 1/10 de cv... Par contre un polissage et travail pour éviter tout risque de rupture par fatigue..
J'avais vu que l'allègement des perçages des pignons pouvait faire gagner un poids significatif et réduire les efforts du moteur, après cette étape sera confiée à un pro car je veux garder la fiabilité (après avec 10 chevaux, je ne risque pas grand chose...)
- Equilibrage aux oignons du vilo et même de toute la partie mobile (vilo+axe+piston+segments). Virer de la matière sur le vilo, on en a discuté avec Pierre: c'est one shot! Et si tu n'aimes pas le caractère du bloc (que tu trouves que tu as perdu du couple ou de la reprise): la lime a épaissir n'existe pas!
Rabiotes le volant moteur (rotor) et équilibres le! Si tu n'aimes pas: tu peux le changer et revenir en arr.
Ahah c'est sûr que cet outil serait utile aux optimistes :lol: pareil étape qui serait confiée à un pro, mais qu'entends-tu par changement de caractère ? Plus de puissance en haut et mois de couple si je suis bien renseigné ?
Un truc qui permets de gagner un peu (et que je n'ai pas testé): la métro et le traitement DLC, mais sur un bloc 125: je doute du gain mesurable...!
Qu'entends-tu par cela ? Métrologie oui à partir du moment tu travailles sur toute ta partie mobile...

Dans un premier temps, je me suis rapidement fait un support de culasse pour commencer à travailler gentiment dessus, y aller avec parcimonie :


Image

Plus qu'à jouer du flexible !!!
Avatar du membre
John
Messages : 333
Enregistré le : lun. 4 mai 2020 20:17
Localisation : Nancy 54

Re: Préparation moteur 125 CBR injection

Message par John »

Le top, au vu du support que tu t'es amusé a faire, serait de pouvoir avoir accès à un tour....

Avec ce genre d'outil, tu feras un taf nettement meilleur qu'a la main ou avec de l'outillage portatif, par exemple un Dremel...

Je suis curieux de voir la suite de ton projet...

Pour répondre à :
Tout à fait, mais trop simple, et pour se tirer la bourre avec les copains en 125cc, les petits plus grappiller par ci par là peuvent s'avérer décisif
Je n'ai pas vraiment de copains en 125cc, je suis motard gros cube depuis bien longtemps et je roule quasi qu'en grosse cylindrés. Ce qui peut explique que je préfèrerai probablement, choisir la facilité et l'économie... Perso, sur le CBR 125R on va dire a partir de 2007 soit en JC39 ou JC50 en injection... Chopper un bloc de CB 250 ou CBR 250R (ce sont les mêmes) avec un faisceau de CBR 250R et les 2 ou 3 modif font quand même monté la puissance à 25cv environs sans grosse modif...
Une plus grosse modif serai d'adapter le Twin 250cc de chez Honda qui est trop récent pour être accessible.

Je comprend le coté fun de s'amuser a faire des modifs et je le répète, j'admire vraiment donc je l'encourage, que ce soit Lahaye, Pierre, toi et d'autres qui partagent avec nous des modifs que parfois, je ne comprends pas car vous allez loin dans les modifs... Mais c'est cool.

Mais quand je roule en 2 roues, il me faut obligatoirement de la fiabilité, quand je fais des sorties, tu imagine bien que tu n'as pas envie d'avoir de problème et de faire appel à un dépanneur quand tu es à 300 bornes de chez toi ! C'est la loose !

Mais j'attends la suite des épisodes avec plaisir.
Image
CBR 600 F4 1999
Règle d'Or : Une machine qui marche, on y touche pas !
Avatar du membre
lahaye
Messages : 677
Enregistré le : lun. 14 avr. 2014 18:55
Localisation : Banlieue sud est de Nancy (54)

Re: Préparation moteur 125 CBR injection

Message par lahaye »

Quand je parle de travail sur le piston: je pense aux encoches pour laisser passer les soupapes quand elles sont + grosses (ce que Pierre à fait) ou avec des levées de maboule sur l'aac! (idem Pierre)
Avoir le bon jeu piston/cylindre: ça sera a voir avec ton aléseur! Pour ce qui est du jeu à la coupe: un jeu de cales et dremel et limes de précision, ça suffit!
Alléger un pistard est tjrs possible: il suffit de le faire en fct de l'équilibrage de l'équipage mobile et en dehors des zones de contraintes..
Pour remonter le rv avec un pistard d'origine (jouable et surement + fiable que de monter certains "forgés" high perf!): il faut scalper l'embase du cylindre.. et jouer du disque pour recaler la distri qui sera dans les choux!

Travailler la pignonerie de bv: gagner du poids (bof) en rotation (ça tourne 3.35x plus lentement que le vilo) et réduire les efforts!!!??? C'est un travail que je ferai sur un bloc de motogp ou d'hyper affutée à mort, surement pas sur un mono 125 bi soupapes à distri culbuté!
En plus: c'est de l'acier traité cementé: tu vas bouffer des forets avant pouvoir faire l'ébauche d'un trou! Inutile, selon moi!
Si tu veux gagner en inertie: rabiotes le rotor d'alterno! Ca tourne à 11000trs (3.35x plus vite que la bv), sur un dia. 120-150 mm (facilement 3x plus grand): là, il y a l'énergie emmagasinée!
Mais pour un si petit moteur : je pense que cette "réserve" d'énergie en rotation est un plus, surtout en usage route!
Pour un gros mono ou un twin ou un 4 pattes au delà de 500-600 cc: les gains en accélération moteur sont supp à la "perte" de couple (y a pas de perte réelles, juste moins de réserve)

Réduire les masses en rotation ne fait ni gagner, ni perdre du couple ou de la puissance! Ca accélère plus vite, c'est tout! Et comme il y a moins de masse en rotation: il y a moins d'énergie en "stock" pour "vaincre" des surcouples de route (faux plat, coup de vent de face, etc...) logiquement: tu sollicites plus ton moteur! Les conséquences directes: meilleures accélérations, moins de frein moteur et instabilité cyclique qui impose un ralenti plus haut..
Un exemple, sur mon Dom: le ralenti est passé de 1100/1200 à plus de 1500 trs pour ne pas qu'il cale sur un coup de piston, le moteur est bien plus vif dans les tours, il est plus "violent", moins routier! Mais c'est un mono de 650cc 4 soupapes, tapé jusqu'à la moelle, pas un 125 utilitaire!

La métro: c'est le travail des bons jeux de fonctionnement: l'équipage mobile, les soupapes, les ressorts, la pignonerie, les rlts, les joints, etc... tout ce qui bougent et qui composent le moteur. On peut y ajouter le bon alignement des carters...
Mais encore là: j'ai des doutes sur les gains vu la conception non performante du bloc!

Tu as l'intention de monter une ligne sp? Dans ce cas: bouchonnes le trou de la sonde lambda et transferts la un peu plus loin sur le collecteur.
La position d'origine sur la culasse doit brider l'échappement et peut être créer un point chaud qui engendrerait des dégâts (voir bridage des GSXR eau de 92)
Niveau travail culasse: un bon alignement (vu la piètre qualité des emboitements d'origines), les sièges de soupapes taillés aux 3 angles, admission sablée, échappement et dôme polis.. Ca devrait déjà le faire...
Faut pas confondre: Pièces détachées adaptables & pièces adaptées détachables!
Allez jusqu'au bout de vos idées. Même si vous échouez, il en restera toujours quelque chose.... (S. HONDA)
Guilux27
Messages : 40
Enregistré le : mar. 6 déc. 2016 22:25

Re: Préparation moteur 125 CBR injection

Message par Guilux27 »

Mais quand je roule en 2 roues, il me faut obligatoirement de la fiabilité, quand je fais des sorties, tu imagine bien que tu n'as pas envie d'avoir de problème et de faire appel à un dépanneur quand tu es à 300 bornes de chez toi ! C'est la loose !
Ah ca oui je comprends, sur piste je recherche une fiabilité à l'année donc :mrgreen: le fait de pousser au max ce petit bloc en fait représente une prise de connaissance et une mise en application pour développer mon savoir faire. Je m'attaque à cette moto la et ensuite j'ai une carburant à taper jusqu'aux dents également ! Enfin en restant en 125cc, que je dédierais à l'endurance.
Quand je parle de travail sur le piston: je pense aux encoches pour laisser passer les soupapes quand elles sont + grosses (ce que Pierre à fait) ou avec des levées de maboule sur l'aac! (idem Pierre)
Je suis preneur d'infos à ce sujet !

Pour augmenter le rapport volumétrique justement, je souhaitais raboter la culasse d'1/10 pour rester dans des tolérances correctes, sans que cela n'impacte trop le calage de l'AAC.

Ensuite pour expliquer la démarche d'allègement de la boite, on peut gagner un poids significatifs sur les pignons (par rapport au poids de bas de la BV) sans réelle contraintes apportées. Comme tu le dis, la boite ne tourne pas à la même vitesse, mais un travail de ce côte complètera la chasse au poids de la moto complète.

Au sujet du rotor, l'allègement, tu le fais sur le diamètre externe on est d'accord ? C'est vrai que ca pèse un âne mort, mais quel est vraiment la limite à raboter ?

Ensuite la métro, tout se fera en temps voulu au remontage, on étudiera de plus près les pièces et comment elles travaillent entres elle.
Niveau échappement, j'ai une ligne dessus, je conserve ton idée de virer la sonde lambda de la culasse. Pourquoi pas ne pas la virer tout court, les grosses cylindrées préparées ne l'ont plus, et vu qu'elle va passer au banc après... Qu'en pensez-vous ?

Enfin le week end, on va pouvoir s'occuper de la culasse :D
Avatar du membre
lahaye
Messages : 677
Enregistré le : lun. 14 avr. 2014 18:55
Localisation : Banlieue sud est de Nancy (54)

Re: Préparation moteur 125 CBR injection

Message par lahaye »

Guilux27 a écrit : ven. 4 déc. 2020 14:18
Quand je parle de travail sur le piston: je pense aux encoches pour laisser passer les soupapes quand elles sont + grosses (ce que Pierre à fait) ou avec des levées de maboule sur l'aac! (idem Pierre)
Je suis preneur d'infos à ce sujet !
Y a toute une foultitude de bouquins à regarder, à lire, à piquer des données et des infos: pass'que y a pas de règles universelles!
Guilux27 a écrit : ven. 4 déc. 2020 14:18 Pour augmenter le rapport volumétrique justement, je souhaitais raboter la culasse d'1/10 pour rester dans des tolérances correctes, sans que cela n'impacte trop le calage de l'AAC.
Ca aussi, pareil: c'est à faire avant en fct de! Le mieux est de prendre en compte le volume initial de la chambre (moteur stock), le volume de avec les grosses soupapes ou l'aac de maboul pour en déduire la valeur de rabotage max...
Guilux27 a écrit : ven. 4 déc. 2020 14:18 Au sujet du rotor, l'allègement, tu le fais sur le diamètre externe on est d'accord ? C'est vrai que ca pèse un âne mort, mais quel est vraiment la limite à raboter ?
Sur le rotor: il faut rabioter sur le dia. le + externe (pass'que l'inertie se calcule avec le dia. max!) mais c'est là aussi qu'il y a le plus d'efforts sur la résistance à l'éclatement en rotation.. (ça tourne à 11000 trs!), on peut aussi rabioter sur la pièce qui tient la roue libre..
Guilux27 a écrit : ven. 4 déc. 2020 14:18 je conserve ton idée de virer la sonde lambda de la culasse. Pourquoi pas ne pas la virer tout court, les grosses cylindrées préparées ne l'ont plus, et vu qu'elle va passer au banc après... Qu'en pensez-vous ?
C'est quand même mieux de la garder, je crois pour que l'allumage injection fonctionnement correctement, sinon il va manquer une donnée pour injecter!
Faut pas confondre: Pièces détachées adaptables & pièces adaptées détachables!
Allez jusqu'au bout de vos idées. Même si vous échouez, il en restera toujours quelque chose.... (S. HONDA)
Répondre